Jeune diplômé : comment développer une stratégie efficace pour votre recherche d’emploi

Pour une motivation maximale
16 avril 2020
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Décrocher votre premier emploi après l’obtention de votre diplôme, c’est l’objectif principal de tout jeune diplômé, même si cela relève parfois d’un parcours qui demande endurance et persévérance.
Pour y arriver, et vous accompagner dans votre parcours je vous propose une stratégie en six étapes :
1- Définir son projet professionnel,
2- Se connaitre soi-même pour valoriser son image de marque,
3- Chercher et lister les entreprises à contacter avec les postes souhaités,
4- Fignoler votre CV et vos lettres de motivation, pour vous démarquer
5- Déployer une démarche réseau, bien utiliser les réseaux sociaux et principalement Linkedin,
6- Renseignez-vous sur les procédures des recrutements et comment se passent les entretiens.
Avant de commencer et se lancer dans ce processus de recherche d’emploi, il est nécessaire d’adopter un état d’esprit positif. Je cite ici, la métaphore du verre à moitié plein et à moitié vide, en regardant plutôt la moitié pleine du verre, chaque démarche de recrutement que vous entamez et quel que soit le résultat positif ou négatif, vous apportera des enseignements et des apprentissages qui vous aideront dans vos démarches à venir, il faut toujours rester focalisé sur le côté positif de chaque expérience vécue. Les décisions de recrutement sont indépendantes de nous et chaque recruteur à ses propres critères de sélections, ce qu’il faut se dire, vous finirez par décrocher votre poste auquel vous avez tant rêvé. Revenons plus en détail sur cette stratégie à mettre en œuvre pour votre recherche d’emploi, point par point.
1- Bien définir son objectif professionnel
– Posez- vous la question : qu’est-ce que je veux comme Job ? Il faut savoir ce que vous cherchez, ce qui compte pour vous, ce que vous désirez, la fameuse question posée aux candidats lors d’entretiens d’embauche : où vous voyez-vous dans les cinq années à venir ? Il faut avoir la réponse à cette question et comme disait Sénèque « Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va ! ». Donnez-vous le temps de répondre à cette question et visualiser ce que vous voulez-être dans cinq ans. Le fait de le visualiser, vous fait vivre cette émotion agréable de joie, cela vous donne cette énergie nécessaire et cette motivation qui vous booste pour entamer votre recherche d’emploi et vous soutenir dans les moments difficiles de ce parcours. Votre diplôme vous ouvre la voie sur un secteur donné et des postes précis, mais il ne faut pas l’oublier, que le champ des possibles est encore plus vaste sur le marché de l’emploi. Prenez le temps nécessaire pour analyser les réussites réalisées dans vos études, vos expériences professionnelles ou personnelles qui mettent en valeur vos talents et vos compétences et faites votre choix. Le but est de définir votre projet professionnel qui doit être aligné avec votre parcours de formation et votre personnalité, d’où la nécessité de se connaitre.
2- Se connaitre soi-même et valoriser son image de marque,
Il est très important de connaitre ses valeurs, ses aptitudes, ses motivations et ses comportements. Comment est votre capacité d’écoute et de dialogue au sein d’un groupe, quel genre de personne êtes-vous dans la vie ? Commencez par distinguer vos grands traits de caractère, êtes-vous organisé, ou plutôt le contraire. Un moyen pour vous aider à découvrir qui vous êtes, remonter dans le temps et chercher dans vos expériences préprofessionnelles, vous allez y découvrir votre personnalité, chaque histoire vécue vous livrera une compétence, un trait de caractère, ou une aptitude… Vous pouvez aussi demander à vos proches de vous donner leur avis. Soyez objectif avec vous-même tous les traits de caractère sont intéressants du point de vue professionnel. En plus des traits de caractère, il faut chercher vos aptitudes qui sont essentiellement vos dons, vos talents, vos capacités c’est une façon de définir votre profil et d’en tenir compte pour l’élaboration de votre projet professionnel, de votre CV et lors d’entretiens de recrutement.
3- Chercher et lister les entreprises à contacter avec les postes souhaités
Le fait d’avoir défini votre projet professionnel et vos traits de personnalité, vous donne une idée de ce qui vous convient le mieux et ce qui vous attire comme métier et secteur d’activité, vous pouvez vous lancer à la recherche des entreprises cibles et de les lister. La question qu’on peut se poser, faut-il suivre sa passion ou plutôt être réaliste ? Les deux à la fois, votre choix doit être basé sur une envie qui vous anime, un désir, un rêve pour lequel vous êtes prêt à faire l’impossible pour le réaliser, sans oublier d’être réaliste et penser aux compétences et capacités nécessaires pour l’assurer.
4- Fignoler votre CV et vos lettres de motivation, pour vous démarquer
Une fois votre liste d’entreprises réalisée, prenez le temps maintenant de travailler votre CV et vos lettres de motivation, sont les outils de promotion de votre projet professionnel, permettant de vous valoriser auprès des recruteurs, c’est une démarche marketing classique de votre image de marque. Il faut savoir qu’avec un grand nombre de CV reçu par jour par les entreprises en réponse à des offres d’emploi, les services de recrutements utilisent de plus en plus des logiciels qui traitent les CV et les classent dans leurs CV-thèques. La plupart du temps quand vous envoyez votre CV à un recruteur vous l’envoyez à logiciel, alors comment se démarquer et être sélectionné. Pour cela gardez une mise en forme simple en évitant trop de couleur et de symboles, utilisez les bons mots-clés pour le titre des stages, des outils maitrisés et les compétences à valoriser, vous pouvez vous inspirer du texte de l’offre d’emploi ou le descriptif du poste visé, il n’est pas exclu que le recruteur utilise les mêmes mots-clés pour filtrer les CV, par exemple : expérience préprofessionnelle, nom d’école, compétences… Cherchez des titres accrocheurs mettant l’accent sur une spécialisation technique, mettez en valeur les modules de formation que vous avez suivis dans votre parcours d’enseignement supérieur qui ont un lien direct avec le poste convoité. Sans oublier les missions au cours de vos stages et bien entendu vos diplômes. Il est souhaitable d’inclure vos engagements associatifs, vos loisirs et les langues pratiquées.
Pour ce qui est de la lettre de motivation, c’est un moyen pour attirer l’attention du recruteur ou d’une entreprise sur votre candidature, et ce même en début de carrière, l’application de quelques règles augmentera vos chances d’être sélectionné pour passer un entretien. Adoptez un style direct et présentez des motivations pertinentes. Même si vous disposez de peu ou pas d’expériences professionnelles, mettez plutôt l’accent sur vos compétences techniques, vous avez aussi des savoir-faire que vous avez acquis au cours de vos études et des missions de stages. Citez les compétences comportementales ou comme on les nomme les soft skills, ou encore les savoir-être, ce sont vos capacités à vous adapter en entreprise au sein d’une équipe ou d’un groupe, en effet les soft skills sont de plus en plus recherchés par les recruteurs et entreprises, alors mettez-les-en avant dans votre lettre de motivation, ça ne peut qu’apporter de la qualité et vous démarquer des autres candidatures. Enfin pour rédiger une lettre de motivation captivante et pertinente, posez-vous la question qu’est-ce qui vous attire vraiment à décrocher ce poste et intégrer cette entreprise, appuyez-vous sur vos motivations réelles, pour développer vos raisons.
5- Déployer une démarche réseau, en utilisant les réseaux sociaux et principalement Linkedin,
La plupart des jeunes diplômés ne possèdent pas de réseau professionnel, ont des comptes sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram…). Pour entamer une recherche d’emploi efficace, il est impératif de déployer une démarche réseau, réseautage ou networking, c’est une démarche marketing indispensable pour promouvoir votre image de marque comme on l’a signalé plus haut. Vous pouvez créer votre réseau en partant de zéro, commencez par faire une liste des personnes de votre entourage (amis proches, vos professeurs, anciens élèves, ex-stagiaires…) que vous avez côtoyés dans votre vie et qui sont susceptibles de vous aider à atteindre les entreprises que vous avez listées. Ne faites pas l’erreur d’activer votre réseau qu’après avoir eu votre diplôme, au contraire activez votre réseau dès le début de vos études supérieures et rester actif en élargissant vos relations que ça soit sur l’internet avec les réseaux sociaux ou dans la vie de tous les jours. Communiquez et parlez autour de vous de votre projet, que vous êtes un jeune diplômé à la recherche d’un emploi dans tel ou tel secteur. Suivez les pages d’entreprises qui vous intéressent. Intégrez les groupes de discussions que cela soit sur les réseaux sociaux ou autres plateformes, restez actif en partageant articles et postes. Réservez un intérêt particulier au réseau social professionnel ‘’Linkedin’’ qui à lui seul peut vous aider à décrocher ce que vous cherchez. Ce réseau vous informe sur l’actualité du marché de l’emploi et vous permet de postuler directement aux offres d’emploi publiées par les entreprises. Même si vous êtes un nouvel inscrit, commencez par créer votre profil, puis développez votre réseau peu à peu.
Là vous avez en main les outils pour bien entamer votre recherche d’emploi, commencez à prospecter auprès de votre liste cible et au fur et à mesure de votre parcours et des retours que vous allez recevoir, ajustez votre démarche et un jour ou l’autre vous finirez par recevoir un appel ou une convocation de la part d’un recruteur pour passer un entretien d’embauche.
6- Renseignez-vous sur les procédures des recrutements
Consacrez du temps pour vous renseigner auprès de vos amis et anciens collègues comment se passe un entretien d’embauche. Là aussi vous avez beaucoup à apprendre pour bien réussir ce premier contact avec les recruteurs, ce volet sera traité plus en détail dans notre prochain article « entretien d’embauche, comment en sortir gagnant ».
Pour terminer, et en conclusion, dites-vous bien qu’en suivant cette stratégie de recherche d’emploi avec les différents points cités, vous allez y arriver à force de persévérer. Dans tous les cas et quel que soit le résultat, vous allez en sortir gagnant, car vous aurez développé votre savoir-faire et savoir-être, et capitalisé expériences et astuces dont vous aurez besoin pour vos prochaines recherches, alors considérez cette recherche d’emploi comme une opportunité et non comme une épreuve.
Coach Toufiq Bamhaoud, Applycoaching

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter Applycoaching
Abonnez-vous dès maintenant et recevrez tout nouveau et exclusivement directement par mail